--> Pourquoi l'Éthiopie est-il un pays reconnu mondialement pour son café — La machine à café Passer au contenu
pourquoi-cafe-ethiopie-est-reconnu-mondialement

Pourquoi l'Éthiopie est-il un pays reconnu mondialement pour son café ?

Si vous êtes un grand amateur de café, vous avez sans doute constaté que plusieurs mélanges de grains proviennent de l’Éthiopie. Hautement prisés par les microtorréfacteurs, les cafés éthiopiens ont la réputation de présenter des profils uniques et variés.

Mais la relation de l’Éthiopie et du café va beaucoup plus loin que la production moderne de grains de café. Apprenez-en plus sur cette riche histoire qui a fait de l’Éthiopie un pays reconnu mondialement pour son café.

Un peu d’histoire sur les origines du café en Éthiopie

L’histoire du café en Éthiopie remonte à plusieurs centaines, voire des milliers d’années. En fait, l’Éthiopie est le pays d’origine du café arabica ! Bien qu’il ne soit pas possible de connaître l’exactitude des circonstances de la découverte du café éthiopien, plusieurs légendes entourent cet événement.

Toutefois, la légende la plus populaire dans le folklore éthiopien est celle d’un jeune berger nommé Kaldi. Son troupeau de chèvre aurait manger par hasard les fruits de caféiers sauvages. Kaldi aurait alors récolté ces baies et les aurait remises à des moines qui passaient par-là.

Ces derniers auraient découvert l’arôme extraordinaire de ces fruits en les brûlant, puis auraient profité de leurs propriétés revigorantes après les avoir trempés dans l’eau chaude. C’est ainsi que le café serait né !

Les particularités gustatives des différents cafés éthiopiens

L’Éthiopie étant l’un des meilleurs producteurs de café au monde, plusieurs régions du pays se sont spécialisées dans son agriculture. Chaque région produit toutefois des grains aux propriétés gustatives bien distinctes.

Voici quelques-unes de ces régions et les profils de goût du café qu’elles produisent.

Sidamo : la région des cafés fruités et floraux

La région de Sidamo est assez vaste. Il est possible d’y trouver plusieurs profils de cafés, avec des grains à faible acidité et au goût allant des notes de chocolat jusqu’aux fines épices.

Cette région est surtout reconnue pour son café au goût particulier issu de la ville de Irgachefe, le berceau du café. Le café de Irgachefe est vif et propose des nuances de fruits rouges et des arômes floraux distincts semblables au jasmin.

Harrar : un café sauvage au goût intense

Le café du Harrar est un arabica sauvage cultivé à haute altitude. Cette variété est considérée comme l’une des meilleures au monde en présentant un goût fruité intense et une acidité moyenne.

Kaffa : des cafés corsés et puissants

La province de Kaffa, une région tropicale de l’Éthiopie, a la particularité de faire pousser de grands arbres autour des caféiers afin de les protéger du soleil plombant. Ceux-ci donnent des grains qui confèrent au café un goût corsé et puissant ainsi qu’une faible acidité.

Vous souhaitez découvrir le café de la province de Kaffa ? Essayez l’assemblage espresso Cremone de Barista de torréfaction mi-noire, qui contient des grains issus de Jimma, une région du Kaffa.

La cérémonie du café éthiopienne traditionnelle

Depuis que le café est devenu populaire partout dans le monde, les méthodes de préparation du café se sont multipliées et n’ont cessé d’évoluer. Malgré cela, les Éthiopiens continuent de pratiquer la même méthode traditionnelle depuis plus de 500 ans !

Voici un aperçu des différentes étapes de la cérémonie du café éthiopienne.

La torréfaction

La cérémonie du café éthiopienne, qui est réalisée par les femmes, débute avec la torréfaction des grains. Les femmes déposent les grains de café séchés dans de grandes plaques d’argiles au-dessus d’un feu doux. Elles remuent doucement les grains de façon circulaire jusqu’à ce qu’ils atteignent le niveau de torréfaction désiré.

La mouture et l’infusion

Les grains torréfiés sont moulus manuellement dans un mortier à l’aide d’un très long pilon (1 m à 1,2 m de longueur). Les grains moulus sont ensuite transférés dans un grand pichet rempli d’eau, qui est placé sur un feu et porté à ébullition. Les hôtesses ajoutent souvent des épices comme de la cardamome ou du clou de girofle pour aromatiser le café.

La dégustation

Après l’infusion, un filtre est placé dans le bec du pichet pour séparer le marc de café de la boisson. Le liquide est ainsi versé dans les tasses et est libre de tout résidu.

Selon la région, le café peut être dégusté en y ajoutant quelques cuillères de sucre, du miel, du beurre et, dans certaines régions rurales, du sel.

La machine à café : votre expert sur le monde du café

L’Éthiopie est donc reconnue mondialement pour son café en raison de la riche histoire qu’elle possède par rapport à cette boisson. Ce pays, fidèle à ses traditions, produit des grains exceptionnels hautement recherchés des plus grands amateurs de café.

Pour découvrir toutes les subtilités des délicieux cafés éthiopiens, parcourez notre gamme de cafés disponible sur notre boutique en ligne !

Article précédent Quelles sont les grandes saveurs du café?
Articles suivant Comment choisir la tasse à café idéale en fonction de votre breuvage?